Atterrissage en montagne - MOU(H)

En Suisse, pour effectuer des atterrissages au-dessus de 1'100 mètres d’altitude, vous avez besoin de suivre la formation d’atterrissage en montagne. Celle-ci vous autorise ensuite à atterrir à titre privé sur les places d’atterrissage de montagne officielles.

Volez sur les glaciers et découvrez une nouvelle dimension du vol en hélicoptère.

Outre qu’elle permet sur l’acquisition d’une nouvelle autorisation, la formation d’atterrissage en montagne est un perfectionnement passionnant et précieux en terme de pilotage. Elle comprend les points essentiels suivants :

  •  Au moins 100 heures d’expérience de vol sur hélicoptère
  •  Au moins 50 approches suivies d’un atterrissage sur des emplacements situés entre 1'100 et 2'000 mètres d’altitude
  •  Au moins 150 approches suivies d’un atterrissage sur un minimum de 20 emplacements différents, dont au moins 50 atterrissages sur un minimum de 10 emplacements de montagne au-dessus de 2'700 mètres d’altitude.
  • Au moins 50 de ces atterrissages doivent se dérouler dans les 12 mois précédant l’examen.
  • Vols dans des vallées et le long de versants montagneux
  • Directives de mauvais temps en montagne
  • Virages de demi-tour

La formation d’atterrissage en montagne est dispensée par des instructeurs de vol en montagne très expérimentés. Veuillez nous contacter pour être conseillé, sans engagement de votre part.

 

 

Liens:

Formulaire de formation atterrissage en montagne (OFAC)

Examen d’atterrissage en montagne (OFAC)